Appel intersyndical SNU CGT FO et SUD

Conscientes des dangers et des enjeux, nos 4 organisations, constatant que nombre de nos revendications étaient communes, ont décidé de les décliner clairement.

  • Non la baisse de charge de travail qu’on nous annonce n’est pas au rendez-vous, même la DG le confirme.
  • Non, l’accord GPEC ne garantit pas le maintien des effectifs.
  • Oui le volontariat, sous la pression des EPA, EP, ESA… fera long feu, bien des collègues nous alertent d’ores et déjà à ce propos.
  • Non, la digitalisation/numérisation ne rend pas inéluctable la disparition de nos métiers.
  • Oui, la DG et le gouvernement ont déjà décidé de dématérialiser les portefeuilles de suivi.
  • Oui, la direction croit avoir l’aval des personnels du fait de syndicats qui votent ou signent des accords qui donnent carte blanche à la DG pour l’abandon de nos missions et nos métiers par la privatisation et la sous-traitance.
  • Oui, les lois successives (Macron, Rebsamen, El Khomri) ôtent des moyens d’actions aux organisations syndicales qui résistent au détricotage de l’action publique, de la protection sociale collective et de nos droits et acquis collectifs.
    GDE Erreur: Erreur lors de la récupération du fichier - si nécessaire, arrêtez la vérification d'erreurs (403:Forbidden)