CFS Services publics et sociaux: les aberrations du système

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 18/09/2017
9 h 00 min - 17 h 00 min

Emplacement
Bourse du travail - Eugène Henaff

Catégories


CFS sur les services sociaux/publics

Nous nous réunirons le 18 septembre à l’occasion de la projection du film de Ken Loach sur les services sociaux “Moi, Daniel Blake” qui sera suivie par l’intervention de Gérard Filoche

Programme de la journée :

  • Matin : Projection du film “Moi Daniel Blake”
  • Après-midi : Intervention de Gérard Filoche

Contexte du film

Depuis octobre 2008, les autorités du Royaume-Uni considèrent que de nombreuses personnes présentant des problèmes de santé ou de handicap peuvent accéder à un travail. Une prestation leur est versée, l’ESA (Employment and Support Allowance), pour les inciter à retrouver une activité. Ils sont tenus de participer à une série d’entretiens concernant leur recherche d’emploi2. En mai 2010, le plan d’austérité mis en place par George Osborne3 prévoit la privatisation du plus grand nombre des services publics. Ceux qui restent en place sont soumis aux mêmes normes managériales que le secteur privé : évaluation et concurrence4. Ce sont désormais des salariés rémunérés sur objectifs qui appliquent les règlements : la gestion sociale s’en trouve bouleversée

ATTENTION ! La date butoir d’inscription est le 18 aout ! N’oubliez pas de vous inscrire avant cette date et d’en aviser votre ELD !

Les attestations de présence seront envoyées par mail d’après la liste des participants.
N’oubliez pas d’émarger LISIBLEMENT  le jour du CFS !!!

Pour participer vous devez vous inscrire auprès du SNU

Si vous n’êtes pas adhérent-e SNU ou si vous n’êtes pas connecté-e, merci de procéder à votre inscription au CFS en suivant la procédure ci-dessous :

Dans les champs prévus :

  1.  inscrivez vos NOM et PRENOM
  2. Précisez votre DEPARTEMENT
  3. Confirmez votre MAIL PE
  4. Validez votre inscription

PS : Attention nombre de places limité

Réservations :

CFS projection “Moi Daniel Blake” et intervention de G. Filoche

Laisser une réponse